Section PS Saint Pierre du Perray
Section PS Saint Pierre du Perray

Saint Pierre notre Ville .Janvier 2016

Le par

 

Nous avons reçu dans notre boite aux lettres la dernière parution du bulletin municipal.

Qu’en dire, sinon qu’il obéit toujours aux mêmes règles. Choix des événements et des photos, oubli volontaire des manifestations qui n’ont pas l’heur de plaire , cadrage soigné des photos pour ne pas faire apparaître d’opposants. Ce qui en fait n’a pas beaucoup d’importance.

Plus embêtant est le compte rendu des conseils municipaux qui omet volontairement certaines décisions, en particulier la désignation des représentants de Saint Pierre à la nouvelle agglomération Grand Paris Sud. Aurait ce été trop douloureux de devoir citer monsieur Lorrière, dont les habitants n’ont pas le droit de savoir que lui a été retirée arbitrairement sa délégation à l’urbanisme ,

Mais c’est la dernière page qui nous choque le plus. Destinée à l’expression politique, elle est traditionnellement répartie entre la majorité et l’opposition. Celle ci étant éclatée, chaque dissident ou groupe dissident à droit à son espace, au détriment de l’opposition résultant des élections.Autant dire que la place dévolue à celle ci est réduite et ne permet pas de s’exprimer suffisamment.

Qu’aurait dit Madame Aliquot-Vialat du temps ou elle était dans l’opposition si elle s’était vu appliquer ce traitement.

La place réservée à J’aime Saint Pierre du Perray se révèle largement suffisante pour que le porte parole nous explique que la réalisation d’une nouvelle ZAC de 1300 logements à Villeray, décidée de sa propre initiative par la Mairie, sans intervention de l’EPA , va permettre de réduire la densification urbaine , mesure phare de son programme. De qui se moque t’on. Et la mascarade du vote lors du dernier conseil syndical avant s disparition révèle une urgence qui s’apparente à la panique. Que va t’il se passer lorsque la nouvelle Agglomération va commencer à fonctionner ?

Et pendant ce temps, le personnel municipal se met en grève, exaspéré des conditions de travail, du manque d’écoute et de dialogue. C4est bientôt le temps du budget. On se demande comment il va être préparé, en l’absence d’un directeur financier, et avec un DGS venant d’arriver.

Nous en reparlerons.

Enfin, je constate que la plaquette culturelle fait la part belle au Silo qui ne fait pas partie de la ville.

Est ce pour masquer le manque de politique culturelle depuis deux ans ?

 

Addendum suite au mouvement de grève à la Mairie.

Le devoir d’un maire est d’assurer le bon fonctionnement de la mairie et de permettre ainsi la continuité du service public, fondamental dans notre démocratie.

Cela passe par le respect des agents municipaux, et à la qualité de leurs conditions de travail.

La grève est le révélateur du manque d’attention et d’écoute qu’ils subissent.

Il est indispensable que le dialogue s’instaure et que la mairie refonctionne correctement.

Sur le même thème, lire aussi :

Les 22 et 29 Janvier vont se dérouler les primaires citoyennes organisées par le Parti Socialiste et ses partenaires de la Belle Alliance Populaire. A Saint Pierre du Perray il y
Le par

Les derniers contenus multimédias